Belle Jeunesse

 

" Belle Jeunesse "

 

 

Ils étaient palefreniers, boulangers, colporteurs, ouvriers ou bourgeois. Ils devinrent artilleurs, fantassins, brancardiers… Cent ans après, il reste la force de leurs mots pour décrire l'horreur et le dérisoire de leur existence. Des mots écrits dans la boue.

Le parti pris du spectacle est d'apporter une approche complémentaire à celle étudiée en milieu scolaire. Montrer que la guerre, c'est avant tout des histoires d'hommes. Belle Jeunesse a été créée en 2007 par la compagnie "Quand les pierres parlent". Le déclic est venu de la publication du livre "Paroles de Poilus", sur une idée originale de Jean-Pierre Guéno. Bon nombre de lettres sont tirées de cet ouvrage.

La découverte de cette pièce de théâtre a été le point de départ de la réalisation d'un récit les élèves, celui de quatre amis qui avaient 20 ans lors de la déclaration de la guerre. Ce récit s'appuie sur la correspondance de ces copains, tous originaires d'un même village , Dieupentale dans le sud du Tarn et Garonne.

 

Des lettres, des cartes postales, quelques photos, des souvenirs glissés au fond de l'enveloppe sont la trame de ce récit, complété par des recherches sur le site des archives départementales.

 

Découvrez leur histoire et leurs récits de la guerre à travers leurs lettres ...

 

Copyright © All Rights Reserved ®™ 2015

Copyright © All Rights Reserved ®™ 2015