Lettre du soldat Ivan sur le front de l'Est

La lettre de soldat russe  Ivan Mikhaïlovitch à sa famille. 

Outre cela sur l'autre côté de la lettre , il a  été  dessiné  la carte complète du front russe pour l'année 1915.

La lettre est imprégnée d'une simplicité et d'une sincérité incroyable.

 

29 juillet 1915.

 

Dans cette lettre il (le soldat) passe les salutations à toute sa famille en énumérant chaque personne qui la compose .

Il raconte qu’il a participé à un combat qui a duré pendant 12 jours .

Il répète qqu'ils ont envie lui et ses camarades de vaincre l'ennemi. Et qu'ils attendent avec impatience la fin de la guerre.

Il est très difficile de  survivre  dans cette periode de conflit .

 

Le soldat dit qu’ il a vu des villages entiers vides de leurs habitants. Il y a beaucoup de familles qui ont été obligées d’abandonner leurs  maisons. Mais il espère que la sienne de famille est resté dans le sien. 

 

Il leur apprend que le 24 juillet, il a reçu la Croix de Saint Georges pour son courage au combat .

 

Et enfin il souhaite une bonne santé à tous ses proches.

L'année 1915 sur le front de l'Est

 

Au début de l'année 1915, les puissances centrales élaborent des plans offensifs sur l'ensemble du front ; en effet, le Reich et son allié souhaitent,obtenir la décision face à la Russie, en multipliant les offensives contre le front russe, étendu, moins dense que le front occidental.

 

Après un premier échec dans les Carpathes durant le premier semestre 1915, une offensive est préparée conjointement par les commandements allemand et austro-hongrois, l'offensive débute le 2 mai 1915, le front est rompu le surlendemain, après une importante préparation d'artillerie ; rapidement la guerre de montagnes se mue en guerre de mouvements, les Russes multipliant les manœuvres de retraite savante, rétablissant leurs positions 160 km à l'Est de leur position de départ.

 

L'offensive de l'été 1915, si elle aboutit à la conquête de la totalité de la Pologne russe, voit son succès limité par une retraite russe en bon ordre, stoppée par une offensive lancée sur le seul front autrichien.

C'est sans doute cette offensive que relate le soldat Ivan dans sa lettre.

 

En septembre 1915, à l'issue des offensives victorieuses du Reich et de son allié austro-hongrois, le front se stabilise sur un axe rectiligne qui va de la Baltique au Dniest.

Sur la carte dessinée par Ivan avec une précision incroyable au dos de la lettre , on voit en hachuré les régions tenues par les austro-allemands, en clair celles tenues par les russes, le gros trait sombre marquant l'ancienne frontière entre les trois empires en lutte.

Ordre impérial

et militaire

de Saint Georges

 

 Lettre du soldat Ivan Mikhaïlovitch

29 juillet 1915

 

Copyright © All Rights Reserved ®™ 2016

Copyright © All Rights Reserved ®™ 2015